La gazette de l'hotel Drouot (Novembre 1996)
 
Sens du clair-obscur et de la lumière, sens de la perspective, palette subtile et nuancée dans une dominante de couleurs froides : telles sont les belles qualités de cette artiste de 35 ans qui, dans ses dernières oeuvres, semble s’être dédramatisée même si certains de ses sujets, comme les couloirs d’hôpitaux ou les salles d’attente, ont pu figurer parmi les thèmes de ses deux expositions précédentes. Le souvenir des Hollandais du XVIIe, et de Vermeer notamment, plane sur certaines toiles. Le mystère est toujours présent. Mes coups de coeur : un petit tondo représentant un tribunal à contrejour, un vaste paysage de décombres que contemple au loin un minuscule personnage et ce petit tableau intitulé La Cave où l’artiste fait admirablement se conjuguer la profondeur et l’écrasement, l’angoisse nocturne et l’espérance de la lumière.
 
Marc HERISSE
A.F. Couloumy
- PUBLICATIONS
© Copyright  - 2017 - AF Couloumy